Nouvelles expériences de référencement : Le partage A/B teste l’attribut UGC de Google

Nouvelles expériences de référencement : Le partage A/B teste l’attribut UGC de Google

Nouvelles expériences de référencement : Le partage A/B teste l'attribut UGC de Google

Lorsque Craig Bradford de Distilled nous a demandé si nous voulions faire des expériences de référencement sur Websterdata en utilisant DistilledODN, notre réponse a été immédiate : « Oui, s’il vous plaît !

Si vous ne connaissez pas DistilledODN, c’est une plateforme sophistiquée qui vous permet de faire un certain nombre de choses cool dans l’espace SEO :

Apporter presque tous les changements à votre site web grâce au tableau de bord ODN. Comme l’ODN est une plateforme en nuage qui se trouve devant votre site web (comme un CDN), la façon dont votre site web est construit ou le CMS qu’il utilise n’ont pas d’importance. Vous pouvez modifier une seule page – ou plus probablement des sections entières.
L’ODN vous permet de tester ces changements en deux étapes et de mesurer et prédire leur impact sur le trafic organique. Ils disposent également d’une fonction appelée « full-funnel testing » qui vous permet de mesurer l’impact à la fois sur le référencement et le CRO.

Lorsque vous trouvez quelque chose qui fonctionne, vous voyez un résultat positif comme celui-ci :

L’expérimentation SEO est formidable, mais presque personne ne la fait bien car il est impossible de contrôler les autres facteurs. Oui, vous avez mis à jour vos balises de titre, mais est-ce que Google a lancé une mise à jour aujourd’hui ? Bien sûr, vous avez accéléré votre site, mais est-ce qu’un tas de spams vous a simplement mis en lien ?

Le test de répartition A/B résout ce problème en appliquant vos modifications à une partie seulement de vos pages – généralement 50 % – et en mesurant la différence entre les deux groupes. Heureusement, l’ODN peut déployer ces changements presque instantanément, jusqu’à des milliers de pages à la fois.

Il analyse ensuite les chiffres et vous indique ce qui fonctionne ou non.

Tester l’attribut de lien UGC de Google

Pour notre premier test, nous avons décidé de nous attaquer à quelque chose de simple et de rapide. Craig nous a suggéré de regarder les nouveaux attributs de liens de Google, et nous sommes partis !

Pour résumer : Google a récemment introduit de nouveaux attributs de lien pour les webmasters/SEOs afin de labelliser les liens. Ces attributs sont :

rel= »sponsored » – Pour les liens payants et sponsorisés
rel= »ugc » – Pour les liens dans le contenu généré par l’utilisateur (CGU)
rel= »nofollow » – Reste un fourre-tout pour tous les liens suivis

Sur le blog Websterdata, tous les liens de commentaires sont actuellement marqués « nofollow » – après des années de meilleures pratiques en matière de référencement. Google a déclaré que l’utilisation des nouveaux attributs ne vous donnera pas de coup de pouce en matière de classement. Cela dit, nous avons voulu tester par nous-mêmes si le fait de changer ces liens en « ugc » aurait un impact sur le classement et le trafic de nos pages de blog.

Pour être clair : nous ne testons pas si les pages auxquelles nous renvoyons changent de classement, mais plutôt la page source qui héberge le lien, en l’occurrence les pages de blog avec les commentaires.

Voici un exemple de commentaire que l’ODN a modifié.

Une fois le test effectué, 50 % des articles de blog comportaient des commentaires avec des liens « ugc », tandis que 50 % conservaient leurs attributs « nofollow » d’origine.

Résultats de l’expérience

Nous nous attendions à un test « nul » – ce qui signifie que nous ne verrions pas d’impact significatif.

En fait, c’est exactement ce qui s’est passé.

Si nous avions détecté un changement significatif, le cône de probabilité en bas à droite aurait pointé de manière plus spectaculaire vers le haut ou vers le bas.

En fait, à un intervalle de confiance de 95 %, le test prévoyait que le trafic diminuerait de 26 000 visites/mois ou augmenterait de 9 300 visites/mois.

D’où un résultat nul.

Cela valide les déclarations de Google selon lesquelles l’utilisation de l’attribut « ugc » ne vous donnera pas d’amélioration de votre classement.

Que devrait tester Websterdata ensuite ?

Bien que les tests « null » ne soient pas aussi amusants qu’un résultat positif, nous avons beaucoup de tests de référencement A/B sympas devant nous.

Ce qui est génial, c’est que nous pouvons maintenant tester les changements avec l’ODN, et quand nous en trouvons un qui fonctionne, nous le transmettons à nos développeurs pour qu’ils apportent les changements de façon permanente. Cela permet de réduire le travail de développement inutile et de mettre un terme aux devinettes.

Nous avons mis en place un tableau Trello pour tester les idées, et nous aimerions ajouter quelques idées de la communauté au mélange. L’ODN fonctionne actuellement sur le Websterdata Blog et les questions-réponses, donc tout ce qui se trouve dans ces sections du site est équitable.

Nous envisageons également des expériences dans lesquelles nous utiliserons des données de Websterdata pour éclairer ces décisions. Par exemple, un crawl Websterdata Pro a permis d’identifier que les titres du Websterdata Blog utilisent actuellement des balises H2 au lieu de H1. Google a récemment indiqué que cela ne devrait pas avoir d’impact sur les classements, mais ne serait-il pas bon de faire des tests ?

Quels éléments de référencement sauvage, intelligent, ridicule ou évident devrions-nous tester ? A chaque bon test, nous publierons les résultats. Laissez-nous vos idées dans les commentaires ci-dessous.

Un grand merci à la Distilled Team, dont font partie Will Critchlow et Tom Anthony, pour s’être embarqués dans ce voyage avec nous.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les tests de DistilledODN et de SEO split en général, ce post est fortement recommandé.

À propos de Cyrus-Shepard –

Cyrus Shepard est le fondateur de Zyppy, une société de conseil et de logiciels en référencement. Il écrit des articles et des tweets sur les signaux de classement de Google, les meilleures pratiques en matière de référencement, les expériences, les tactiques et les mises à jour du secteur. 

Pour connaître les dernières nouvelles, suivez Cyrus sur Twitter, ou consultez d’autres de ses posts sur Websterdata.

20
11